Centre National d'Informations Toxicologiques Vétérinaires (CNITV)
Centre Antipoison Vétérinaire de Lyon

 
CNITV - Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon
1, avenue Bourgelat - 69280 Marcy l’Étoile

L. LEMAIRE, T. BURONFOSSE, G. LORGUE
+33 (0)4-78-87-10-40, 24h/24
+33 (0)4-78-87-80-12

 

Le CNITV est une association à but non lucratif régie par la loi du 4 juillet 1901, créée par le Pr LORGUE en 1976. Ses statuts sont déposés à la Préfecture du Rhône. Son financement est assuré par les cotisations de vétérinaires adhérents, sans aucune subvention publique.

Objectifs du CNITV

1) répondre, 24 heures/24 toute l’année, à toute demande téléphonique ou écrite concernant les intoxications d'animaux domestiques et sauvages. En fonction de la qualité du demandeur (vétérinaire praticien, particulier, organisme agricole…) le Centre peut apporter une aide au diagnostic ou au traitement, un avis pronostic, une évaluation du risque ou simplement fournir quelques renseignements. Tous les cas cliniques sont traités et validés, puis informatisés dans un logiciel spécifique (V-Tox, développé par P. Mougel).

2) formation vétérinaire, universitaire et post-universitaire. Le CNITV participe par son contact permanent avec les praticiens à un ajustement constant de l'enseignement général de toxicologie vétérinaire à la réalité du terrain.

Il forme également, dans le cadre d'un enseignement toxicologique clinique optionnel, des étudiants volontaires qui participent (après avoir acquis un niveau de formation suffisant) au fonctionnement direct du Centre auquel ils sont totalement intégrés.

Il assure des cycles de formation sur demande en toxicologie vétérinaire.

3) apport d’une aide à l’industrie phytosanitaire ou chimique, par la réalisation de suivis de cas, de dossiers…

4) prévenir par l'information les risques d'intoxications des animaux domestiques et sauvages.

Ces travaux sont réalisés grâce au stockage et l’indexation informatique d’une importante bibliographie réalisée par un service de documentation propre au Centre et à l'utilisation des banques de données cliniques informatisées.

Le CNITV en quelques chiffres

  • Bibliographie : 32 167 documents indexés et consultables sur place
  • Cas informatisés dans V-tox : 162 000 (au 1er juin 2007)
  • Nombre d’appels par an : environ 15 000 (dont 12 000 informatisés)
  • Espèces animales : 80% d’animaux de compagnie (chien et chat) ; 10% animaux de production (ruminants, chevaux)
  • Provenance géographique : Le CNITV a une audience nationale. La répartition géographique est assez comparable à celle des vétérinaires praticiens, principaux interlocuteurs du centre (80%)

 

Partenariats et relations extérieures

  • Centre de Pharmacovigilance Vétérinaire (CPVL) : dans les objectifs initiaux du CNITV figurait "répondre aux questions de pharmacovigilance chez l’animal" ; depuis janvier 2001, la mission de surveillance des effets indésirables des médicaments vétérinaires a été confiée par l’Agence Nationale des Médicaments Vétérinaires au CPVL. En dehors des heures ouvrables, le CNITV continue d’assurer la réponse à ces questions.
  • Laboratoire de toxicologie de l’ENVL : le CNITV conseille les interlocuteurs pour le choix des analyses toxicologiques à effectuer et les prélèvements adaptés, et peut fournir une aide à l’interprétation des résultats obtenus.
  • SIAMU : le CNITV peut fournir à toute heure toute information nécessaire pour la gestion des urgences toxicologiques.
  • Laboratoires vétérinaires départementaux : le CNITV a un rôle de conseil pour les analyses toxicologiques sur les espèces domestiques ou sauvages
  • Centres antipoison humains : le CNITV est membre du réseau Rhône-Alpes-Auvergne de toxicovigilance et fait partie de la Société de Toxicologie Clinique
  • Association de Coordination Technique Agricole (ACTA) : le CNITV participe à des projets sur les risques des produits phytosanitaires
  • Collaboration à la mise en place de centres de toxicovigilance animale en Europe (Italie, Belgique, Espagne) et en Argentine.
  • Collaboration avec l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) : cellule de veille sanitaire sur les boues d'épandage.